[Tuto ]Comment patronner une robe longue et légère dans 2m de tissu ?

Genèse du projet

Ce projet, comme c’est régulièrement le cas, est né dans mon stock de tissu. Certains coupons restent un petit temps à rêvasser dans mes tiroirs de rangement. Ces coupons pour lesquels je ne sais plus très bien pourquoi je les ai achetés ou qui se sont lâchement fait dégrader dans la liste des priorités… Ces tissus là, je les ressorts régulièrement pour faire le point sur les possibilités et essayer de faire le plus de matchs possibles entre mes besoins et envies coutures et les malheureux (mais patients) coupons de mon stock.

SONY DSC
Fluide et léger, il n’y a pas de doute.

C’est donc l’histoire de ce morceau de tissu qui est arrivé sur mon palier il y plus d’un an…. Commande chez Bennytex, aussi tôt craqué, aussitôt reçu aussitôt déçue. Les commandes sur internet, vous l’aurez compris, c’est pas ma tasse de thé. Mais au final, je lui reproche quoi à ce tissu ? C’est bien le pire de l’histoire parce que les couleurs sont superbes, l’imprimé parfait, le tombé fluide à souhait…. Oui mais quoi alors ?

Le pire, c’est ça nature profonde de microfibre.

Microfibre qui es tu ?

La microfibre est une fibre synthétique de polyester ou de polyamide (dérivés pétrochimiques) qui est extrêmement fine, plus fine qu’un fil de soie. La microfibre date de la fin des années 50. Elle a vu son développement stagner jusque dans les années 70-80 et finalement boomer dans les années 90 à la faveur des progrès technologiques qui ont permis l’utilisation de la microfibre pour énormément d’usage.

SONY DSC
Deux secondes sans vent!

Etant un dérivé pétrochimique autant dire qu’elle n’est absolument pas biodégradable. Cependant la microfibre comme les fibres chimiques ou artificielles en général, demande extrêmement peu d’eau pour la teinture en comparaison à la demande en eau nécessaire pour le procédé de teinture du coton. De plus par rapport aux fibres de coton issues de la filière standard (la filière BIO représentant encore un pourcentage bien trop insignifiant sur le marché mondial du coton), les fibres chimiques évitent l’utilisation des pesticides.

En bref, du point de vue écologique et durable, mis à part la filière BIO qui reste trop confidentielle, on est un peu comme dans une blague de Carambar du type « tu préfères te faire dévorer par un requin blanc ou tomber dans un volcan en éruption ? ».

SONY DSC

Bon c’est pas tout ça, mais la microfibre, on l’utilise pourquoi faire ? La microfibre peut être tissée, maillée ou traitée en mainte variété de tissu différent. La microfibre est très utilisée dans le monde du sport, les vêtements féminins les sous-vêtements, mais aussi dans le textile de nettoyage et pour les accessoire en imitation cuire etc. Par exemple, la suédine est souvent faite à base de microfibre. Bref quand on dit « Microfibre », on parle du matériau utilisé pour le tissu (comme on parlerai de coton) mais pour décrire le tissu, vous l’aurez compris, il faut d’autres qualificatifs (tout comme un voile de coton peut être tellement différent d’un Jacquard en coton). La micro fibre balaye en effet des tissus aussi différents que la soie et le cuir qu’elle imite tout deux sans aucune gène.

Justifications et mauvaises excuses

Bref, quand sur le site il est indiqué « microfibre » ben on n’est pas rendu Marcelle! Non sans rire, je me cherche des excuses parce que j’avais complètement craqué sur le motif et je me suis auto-baratinée (oui oui, vous le voyez le petits démon sur mon épaule droite ?) sur l’importance d’expérimenter des nouveaux tissus….

J’ai réalisé la jupe aux papillons avec le même tissu que celui-ci. La conclusion était sans appel, j’ai ai bavé pendant la couture. Les papillons sont super jolis, mais la microfibre ça ne respire une lichette d’air. Et je n’aime PAS le synthétique. Bref ce coupon de 2 m a vite volé dans mon stock…

SONY DSC

Parfois j’ai l’impression d’être bi-polaire avec mes tissus. Enfin surtout avec celui là. Autant je déteste le fait qu’il soit synthétique (sa nature profonde donc) autant j’adoooooore son tombé, sa douceur mais surtout son imprimé (sa jolie face de BG). Entre up and down, et changements de saison, mon coupon est resté dans mon stock.

Et puis l’été est arrivé, la canicule permanente et cette mode de maxi dress partout. Rapidement j’ai imaginé ces 2 mètres de microfibre dans une maxi dress fluide, pour mettre en valeur l’imprimé, et aérée pour parer au plus gros défaut anti respirant du tissu. Et pour être honnête (je suis toujours honnête) la maxi dress n’est pas non plus le vêtement que je compte porter tous les jours donc pas de problème si le tissu n’est pas le plus adapté au niveau ventilation interne.

SONY DSC

Le patron, ou l’absence de patron

Me voila donc partie à la recherche du patron idéal. Les critères étant : maxi dress assez large dans le bas, aérée (pas besoin de fermeture), rentrant dans un coupon de 2m. Simple… ou pas ! J’ai épluché tout mes Burda de haut en bas, la réalisation la moins couteuse en tissu doit rentrer dans 3,50….. Bref encore un fois, c’est pas gagné Marcelle.

J’ai finalement installé mon tissu sur le sol, je lui ai longuement tourné autour, on a un peu parlé lui et moi, et je l’ai coupé. Je vous explique comment ? Pour que vous aussi vous puissiez faire votre maxi dress dans 2m de tissu super fluide ?

SONY DSC
C’était une séance photo ultra venteuse, même à “l’intérieur”.

 

[TUTO] pour faire votre maxi dress dans 2m de tissu.

Première étape : le haut de la robe : sélectionnez votre patron de top favori. Celui qui sera la base de votre robe. Vous voulez votre robe super légère ? Prenez un patron de top à fines bretelles. Vous voulez un décolleté dans le dos, devant, des volants, des mancherons ? Tout est permis, pour peu que votre top puisse être enfilé sans système fermeture, exit les zips, boutons et autres scratch (c’est encore possible ça ?) et que les fioritures ne soient pas trop gourmande en tissu. Tout bien réfléchi, les volants vont pas être simples à caser dans le plan de coupe…sauf si vous êtes la Mc Guyver de l’optimisation de tissu….

Tracez une ligne sur les pièces de patron du top devant et dos à 2 – 3 cm en dessous de votre taille naturelle.

SONY DSC

Deuxième étape : le plan de coupe.

  • Pour le plan de coupe proposé, j’ai coupé mon tissu perpendiculairement au droit fil. Avec ma microfibre, ça ne change pas grand-chose mais certains tissus ou certains motifs pourrait ne pas convenir. Ceci dit, si ça rentre dans ce sens, ça rentre aussi dans l’autre sens. C’est une triviale question de géométrie …. Heuuuu a méditer
  • Attention à vos marges de couture. Si elles sont comprise dans vote patron de top, alors pas besoin de les ajouter sur les pans de la jupe. Sinon, il faut effectivement les ajouter partout.maxi dress plan de coupe
  • Mesurer la longueur voulue de la jupe entre votre taille naturelle et vos chevilles.
  • Problème de taille ? Alors oui, le problème semble assez évident. Il ne faut pas être trop grande. Au risque d’avoir une jupe qui arrive mis mollet. Mais pour palier à ce problème, j’ai gagné 5 cm de longueur de jupe en remplaçant une partie des épaules du top par des sortes de brides. Si vous prenez un haut à fines bretelles, c’est encore mieux. De ce fait vous réduisez la zone dédicacée au top et vous agrandissez celle pour la jupe. C’est trivial, je vous dis !
  • Tracez la jupe en utilisant la même largeur que celle du patron du top pour le haut de la jupe (marge de couture incluses). Prenez toute la largeur du coupon pour le bas de la jupe (marge de couture toujours incluses) et dessinez un léger arrondi pour l’ourlet du bas (2 à 3 cm de débattement).
  • La zone intermédiaire est disponible pour faire vos fioritures, pièces de finitions et pour faire la ceinture nécessaire pour ajuster joliment la robe. Avec le tissu de cette zone « fioritures et finitions », j’ai réalisé :
    • Deux bandes de 6cm x 1m cousues et retournées comme des brides pour servir de ceinture.
    • Le biais pour les finitions du top coupé dans le même tissu
    • Des poches !!!
    • Les bretelles du top.
    • Et il restait encore du tissu ! Assez pour faire des petites manches ou un volant (pas au programme pour moi….).
    • Ok j’avoue l’optimisation de tissu, c’est vraiment quelque chose que j’aime faire.

Troisième étape : le montage. Assemblez le top selon le mode de réalisation correspondant au modèle choisi. Assemblez les côtés de la jupe en intégrant les poches (si poches il y a). Assemblez le top et la jupe en insérant les deux ceintures de part en d’autre de la taille. Faites l’ourlet.

J’ai pour ma part réalisé les finitions du top en coutures anglaises et finis les emmanchures et l’encolure au biais alors que la jupe est cousue de façon standard et les marges de couture sont surjetées. Je ne savais pas comment gérer les coutures anglaises avec les poches, (si quelqu’un peut m’éclairer, je suis toute ouïe).

L’ourlet a été réalisé avec un pied special mini-ourlet. Je stress toujours quand je l’utilise… Mais la technique commence à venir avec la pratique!!!

Et voilà.

Qui a dit que c’était pas possible d’avoir une longue robe légère et aérienne (avec des poches) dans deux mètres de tissu ?

SONY DSC
Presque un fantôme.

REX (retour d’expérience), chipotages et considérations perso

Effectivement je suis super contente d’avoir réalisée cette robe. La fluidité du tissu est superbement agréable, mais il faut à tout pris que j’évite de la porter dans une ambiance trop chaude assise sur un siège en cuir, sinon c’est risque d’inondation par non évaporation (histoire vécue). Par contre elle ne se froisse absolument pas et prend très peu de place dans une valise. Idéale pour les vacances !

SONY DSC
Est ce que cet imprimé n’est pas superbe!

 

Histoire de chipoter (comme d’hab’), les bretelles extérieures ont tendant à glisser sur les épaules. Ça ne pose pas de problème, la robe reste bien en place tenue par les brettelles intérieures, mais c’est un peu surprenant et surtout pas du tout voulu comme effet.

J’aime bien que le top soit quelques centimètres plus long que ma taille, ça permet un petit effet blousant avec la ceinture.

Monsieur Marcel trouve cette robe très classe et complément «tenue de mariage » compatible. Du coup j’imagine que ça doit lui faire un peu bizarre quand je mets cette robe pour aller acheter les légumes….. Ou pour me balader dans des endroits étranges…. 😉

Je vois pas le problème !!!

SONY DSC

Advertisements

20 thoughts on “[Tuto ]Comment patronner une robe longue et légère dans 2m de tissu ?

  1. Elle est super belle cette robe (l’imprimé est effectivement magnifique !) Dommage pour le côté synthétique… Pour le moment j’arrive à me raisonner lors des commandes internet sur ce point là, mais c’est vrai que c’est parfois dur de résister à un imprimé qui nous fait de l’oeil !
    Merci beaucoup pour le tuto, je pense de suite à un ou deux coupons qui pourraient bien finir comme ça, désespérée que je suis quand je vois le métrage nécessaire à une maxi dress dans mes catalogues !
    Pour les poches en couture anglaise, j’avais trouvé ce tuto : http://www.costumingdiary.com/2011/12/how-to-sew-pocket-in-french-seam.html
    Je l’ai essayé une fois, mais mon tissu était un peu trop épais et surtout assez récalcitrant face au fer à repasser, donc ça ne donne pas un super effet, mais avec un tissu fin et qui marque bien je pense que c’est tout à fait jouable.

    Liked by 1 person

  2. Superbe cette robe et merci pour le tuto !! c’est vrai que l’on peut être déçu par le côté chimique du tissu mais le fait que ce soit infroissable c’est interressant. J’ai des vêtements qui froissent rien qu’à les regarder et ça m’empêche de les porter….

    Liked by 2 people

  3. jolie ! et pour une jupe encore plus large dans le même métrage (si l’imprimé et le tissage le permettent) je place mes 2 côtés tête bêche, ça permet de gagner encore qq cm car tu n’es plus obligée de faire correspondre les 2 “rabats” de ton tissu (je parle de ton pliage du coupon avant coupe) au centre, ils peuvent se chevaucher légèrement. Evidemment, on coupe un côté d’abord puis on plie le second côté avant de couper … je sais pas si je suis très claire ?! j’ai réussi à caser une large jupe comme ça dans 1m de tissu http://papelhiloblog2.blogspot.fr/2014/08/la-jupe-bohemepatchwork.html (ok, je n’explique pas du tout ma méthode dans mon article, mais tu visualises la largeur …)

    Liked by 2 people

    1. Merci!! Je vois bien ce que tu veux dire. J’ai coupé une petite robe (qui tourne) dans un coupon ridiculement petit en utilisant cette technique. l’optimisation de tissu est tout un art. 😉

      Like

  4. Magnifique cette robe !!! Je comprends ton problème avec la nature profonde de ce tissu mais je comprends aussi ton coup de coeur pour ce motif ! Il m’arrive souvent de faire abstraction du côté synthétique d’un tissu parce qu’il est troooop beau, mais je culpabilise quand ça arrive : “pff tu t’es laissé avoir par les apparences ma fille!!” voilà ce que je me dis lol ! Mais bon un petite cousette synthétique de temps en temps, ça reste pas méchant hein !
    Et au passage, merci pour toutes ces infos concernant la microfibre 😉 !

    Liked by 1 person

  5. Je comprends que tu aies craqué sur ce magnifique imprimé ! Après, le tissu qui retiens la transpiration, bof …
    En tout cas, merci pour ce tuto ! C’est génial d’avoir réussi à faire tenir cette jolie robe dans aussi peu de tissu.

    Like

  6. L’imprimé est magnifique ! /* Pour l’instant, je résiste à l’appel des sirènes imprimées si ce n’est pas un tissu naturel … Rien de pire que la sensation d’être une papillote dans un four ! */
    Le tuto est très simple aussi /* même si je pratique plus la technique de Papelhilo, étant grande dans toutes les dimensions !!! & après, j’ai des remords car je me dis que celà se voit, le tissu n’est pas dans le même sens, c’est pas bien, bla bla bla … */ et surtout très bien expliqué /* un petit dessin vaut toujours mieux qu’un long discours ! */.
    Bref, cette robe longue est splendide et me file des envies !

    Liked by 1 person

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s