Courcelles ou l’ode à la simplicité

 

Après un projet assez intense et stressant dans sa réalisation (voir le sweat doudou) rien de tel qu’un basique qui tombe bien, réalisé en deux temps trois mouvements pour un hiver tout chaud. Ce projet ci fait partie de ma liste d’inspirations Automne/Hiver 2016.

SONY DSC

Le tissu : Au chaud sans tricot

Je ne tricote pas, mais je n’achète pas non plus les pulls en tricot qui me font envie. Je suis devenue, à l’insu de mon plein gré (ou pas), une psychorigide de l’achat de vêtement. La lingerie, les chaussettes et c’est tout. Et comme je n’ai pas le temps, le courage ou la volonté de me mettre au tricot, exit les pulls douillets, les gilets bien pratiques et autres pièces qui servent à tenir chaud.

SONY DSC
Le passepoile sur mon épaule droite (l’autre droite) qui gondole un peu…

 

C’est ainsi que je suis tombée en arrêt devant cette petite maille tricotée toute simple. Elle réouvre la porte des possibles vers un monde dont je me suis exclue en évitant les magasins et en niant les aiguilles à tricoter.

Cette maille vient du Chien Vert (à Bruxelles). Impossible de vous donner la composition, ça ne fait pas partie des informations connues (soupir de désespoir). Mais c’est un mélange qui contient au moins un pourcentage significatif de laine et je l’ai imaginé immédiatement dans un petit pull passe partout.

SONY DSC

Courcelles l’éternel

Pour une fois je vais vous la faire courte.

Ce patron merveilleusement basique de Cosy Little World, je l’ai réalisé plusieurs fois (version boutonnée, version sweat avec passepoile ou encore cette version hackée avec poches et grand col).

Il est basique, mais dans le bon sens du terme. Il permet tellement de variations, de modifications et d’ajouts que ses limites ne sont que celles de votre créativité. Bref, en somme, un jardin d’expérimentation sécurisé parce que la base est bonne, simple et facile. Pour trois euro, sautez dessus, si ce n’est pas déjà fait!

SONY DSC

Et bien sûr cette version ne coupe pas à la règle : J’ai fait des modifications !

1 : L’ajout du passepoil était déjà à l’ordre du jour lors que j’ai fait ma liste d’inspiration automne-hiver 2016. Mais à ce moment là, c’est le passepoil orange qui avait la cote (j’ai un truc avec le passepoil orange…). Comme vous pouvez le constater, l’orange a changé et est devenu or-mat. Ben oui, c’est une constatation stupide, mais l’orange, ça va pas avec tout, et sûrement pas avec mon pantalon bordeaux qui est très souvent de sortie l’hiver. J’ai sacrifié ma passion pour le passepoil orange pour une plus grande compatibilité garderobesque. C’est’y pas beau ça ?

Pour pouvoir incérer le passepoil, j’ai juste créé les empiècements. Rien de plus simple. Le passepoil est réalisé avec un élastique rond et un biais en satin super mou, très fin très fin pour éviter au maximum une rigidification du tissu.

SONY DSC
Passepoil sur l’empiècement dans le dos aussi, de ce coté la pas de gondolage en vue!

 

2 : Au rang des modifications, j’ai considéré la longueur du gilet plutôt que celle du sweat. Les courants d’air en hiver ne sont pas mes amis. Bien sûr question style on est loin d’un rendu ultra féminin, mais j’apprécie l’effet loose un peu renforcé.

Et c’est tout. Simple, c’est bien aussi.

Photos militaires

Ce projet tout simple ne méritait pas moins une vraie séance photos comme on les aime au Bungalow. Nous voilà partis en vadrouille avec monsieur Marcel par dessous les barrières et le long des barbelés. Camp militaire désaffecté… Ça en jette, ça non ? Et ben pour en jeter, ça en jette parce qu’on s’est fait jeter manu-militari par le plouc en faction devant la partie moins désaffectée. Parce que de l’autre coté de la colline, il reste quelques militaires planqués, aux aguets. Et bizarrement, ça nous avait échappé…

SONY DSC
C’est à partir de là qu’on s’est fait remarquer…

Ces barbelés tout scintillants auraient du nous sauter aux yeux, nous mettre la puce à l’oreille. En définitive, ce n’était pas une bonne idée d’aller remuer du chapeau et tourner l’objectif sous le nez des caméras de surveillance.

C’est un peu surpris que nous avons du écourter la séance. Trop dommage. La question qui reste, c’est : « Quand est ce qu’on y retourne, camouflés ? » 😉

Chipotages

Ce pull va être beaucoup porté. Et si les lessives le laissent vivant et pas trop boulochant, je lui prédis un grand avenir. Je suis super contente de l’encolure. Le passepoil or-mat vient féminiser un tantinet une coupe on ne peu plus basique. Bref, je l’aime beaucoup.

SONY DSC
L’étiquette Bungalow qui est complètement raccord avec les passepoils.

Au rayon des chipotages, il y a bien sûr les passepoils. J’ai du un tantinet tirer sur la maille lors de la pose, ce qui explique le léger gondolage d’un coté. Mettre du passepoil en chaine et trame dans de la maille ou du jersey, c’est dangereux et ce n’est définitivement pas conseillé. Je le savais, mais les conseils, ça ne me perturbe plus beaucoup. Le pull ne sera pas associé à une tenue stricte. Du coup, pas trop de stress de ma part concernant ce gondolé, c’est Venise..

Ce n’est pas le pull le plus chaud de l’histoire, mais sur un t-shirt à longues manches et avec un Jeans, il se pourrait bien que ce soit ma tenue favorite pour cet hiver !

Advertisements

29 thoughts on “Courcelles ou l’ode à la simplicité

  1. Doit-on comprendre que le prochain pull sera kaki ? /* camouflage, kaki, non ? Même si c’est effectivement loin d’être une bonne idée de rentrer dans un camps militaire 🙂 ! */
    Sinon, le passe-poil réveille effectivement bien cette jolie maille /* l’autre droite m’a juste fait mourir de rire ! */ et c’est un bien joli pull pour cet hiver !

    Liked by 1 person

  2. Joli pull , j’espère qu’il te tiendra assez chaud qd tu reviens par chez nous ! Pour le tricot tu as raison c’est une véritable addiction , une thérapie , pas besoin de yoga ! Ça doit faire plus de 50 ans que j’en fait , je ne compte plus le nombre de réalisations ! A très bientôt .

    Liked by 1 person

    1. Merci M-A D. Haha, c’est sur que le tricot semble plus méditatif que la couture (qui chez moi ressemble parfois assez à un sport de combat vu l’état de mon coin couture)! A bientot!

      Like

  3. Je comprends ta problématique concernant le tricot ! J’ai essayé de mis mettre (au crochet aussi d’ailleurs), mais je n’ai pas le temps de tout faire !!! Pourtant ces activités sont plus faciles à transporter qu’un ouvrage de couture donc dans les transports ou les trajets ça parait idéal…
    Bref, revenons à Courcelles ! Ce patron me fait de l’oeil (un jour je listerai tous les patrons qui m’en font et je crois que je passerai dans les pommes !). Ta version me séduit vraiment beaucoup, beaucoup ! J’adore la maille, le petit passepoil qui féminise le tout… J’adore ! On croise les doigts pour qu’il survive aux lavages ce joli pull !
    PS : Ton post m’a fait beaucoup rire. Entre “l’autre droite” et le camp militaire…

    Liked by 1 person

    1. Merci Tamiabalbuzard! Lache toi sur Courcelles, c’est vraiment le patron que se décline à toute les sauces. Tu peux facilement rajouter des volants, des empiècements, des fronces et le refaire chaque fois différamment, ce qui est beaucoup plus difficil avec un patron plus “typé” ou après une ou deux réalisations on risque de se lasser.

      Liked by 1 person

  4. Très chouette pull ! Moi aussi je les fabrique. Mon tissu préféré est la maille merveilleuse de chez Mamzelle Fourmi, il ne bouloche pas au fil du temps et il est chaud juste comme il faut. Le chien vert à Bruxelles c’est top, j’y suis allée une fois mais trop loin !!!

    Liked by 1 person

  5. C’est cool de pouvoir faire un pull à la machine à coudre! Et ton idée de passepoil extensible maison est hyper cool. Il faudra que je m’en souvienne!

    Liked by 1 person

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s