[Blabla] Liebser award

Attention article plic ploc, et débauche de blabla!

J’ai été nominée par Tamiabalbuzar au Liebster award. Vous connaissez peut être cette chaine de nomination de blog qui a pour vocation de faire parler les bloggeuses (comment ça on parle déjà tout le temps ?). Oui, mais pour une fois, de les faire parler un peu tous azimuts. C’est super sympa d’apprendre des petites choses sur les bloggeuses qu’on suit. Du coup je me prête au jeu.

liebster

Le jeu ? Quel jeu… Il s’agit de :

  • Écrire 11 choses sur moi.
  • Répondre aux 11 questions de la personne qui m’a nominée.
  • Nommer à mon tour 11 autres blogs et leur poser 11 questions.
  • Informer la personne qui m’a nominée que la tâche est accomplie.

Onze choses en vrac sur moi

    • Sur les dernières 13 années, je ne suis pas restée au même endroit plus de 18 mois d’affilée. Parfois pour changer de quartier, parfois de pays, parfois de contient. Bref, ça déménage et j’essaye de ne pas accumuler trop de choses (sauf mon stock tissuuu).
    • J’ai commencé des cours de Grec l’année passée, et pfffff c’est super dur. J’ai fait une pause pendant les mois d’été, et la pause se proloooonge. Bonne résolution 2017 : reprendre les cours de Grec ! Je le dis, je le fais ! En 2017.
    • Marcelle c’est mon second prénom et c’est aussi le prénom de ma grand-mère. Je l’ai très peu connue mais elle était une couturière hors pair. Je regrette de ne pas avoir profité de son expérience et de ses conseils ; heureusement j’ai peut-être hérité de quelques-uns de ses gènes…
    • J’ai appris à coudre avec une machine des années 60 (Elna verte) et avec une Singer à manivelle de 1913 !! J’ai adoré démonter et bricoler cette vieille dame, qui après un nettoyage et un bon graissage piquait de superbes points droits, moyennant un peu d’huile de coude aussi. Apprendre à coudre à son rythme (au plutôt au rythme de son bras) avec une machine aux fonctionnalités limitées au strict minimum (point droit à l’endroit, demi tour et même pas de point arrière), c’est une sacrée école de couture ! Avec cette petite merveille centenaire j’ai fait pas mal de pochettes et de sacs doublés! Ce n’est pas ma Pfafffff actuelle qui va tenir 100 ans…
singer
Ma machine était un peu moins “pièce de musée “et un peu plus “échouée après 70 de stockage dans un grenier et 3 changements de continents”. Malheureusement je n’ai pas de photos, sniffff.
    • Je suis très gourmande. Curieusement, mes goûts ont évolué et je me rends compte maintenant que je craquerais bien plus pour du salé que pour du sucré.
    • Je suis championne pour faire un repas avec trois ingrédients absurdes qui restent au fond du frigo, fricassée carottes/camembert, papillote brocoli/bleu d’auvergne/pignons de pin, et autres quiches-à-tout-ce-qui-traîne.
    • Je suis totalement incapable de suivre une recette à la lettre, il y a toujours quelque chose que je vais changer, rajouter, etc. Ca vaut aussi pour les patrons de couture (esprit rebelle es-tu là ?).
    • La routine, les dépendances et les habitudes me font un peu peur. Du coup, je change régulièrement de coté dans le lit, et j’essaye de casser le train-train quotidien avec des petites variantes absurdes. En même temps au rythme de mes déménagements, les habitudes n’ont pas beaucoup de temps pour s’installer.
    • Je suis originaire de la campagne Belge, mais j’ai passé quelques années à Bruxelles, et maintenant quand on me demande d’où je viens, c’est Bruxelles qui sort en premier. J’adore cette ville ! Pleine de paradoxes, avec un léger grain, voire une folie bien installée, largement multiculturelle et remplie de vie, des hauts et des bas au moral avec le soleil et la pluie. Bruxelles est vivante et humaine (et souffrante pour le moment…) Je m’y sens bien.
    • Mes expériences professionnelles sur chantier ont fondamentalement changé ma façon de m’habiller : exit jupes, talons et autres robes au profit du jeans. Maintenant que j’ai quitté mes chaussures de sécurité j’essaie de me réapproprier petit à petit les incontournables du dressing féminin ; pourtant je dois bien avouer que le reflexe Jeans-T-shirt à la vie dure.

      tenue home made badiane gilet Courcelles Cozy little world couture
      Tenue home made de tous les jours
    • Je ne me maquille pas, pas un grain de make-up. Encore un grand changement suite à la vie sur chantier. Lors que je sors le rimmel et le fond de teint pour une occasion spéciale, genre mariage, je vérifie d’abord que tout n’est pas desséché (hum hum…) Et puis j’ai droit à un regard perplexe de Monsieur Marcel « mais t’es qui toi ? ». Bref, j’évite de mettre tous ces produits sur ma petite peau et je gagne du temps matin et soir. Et je me sens bien ! Less is more.
    • J’adore le goût du café, mais je déteste l’effet nerveux du café sur mon moi. Du coup je n’en bois presque jamais. Par contre je descends des litres de thé. J’ai une collection de thés à la hauteur de mon stock de tissus (enfin presque). Ceux que je préfère sont les mélanges épicés type Chai Tea ou les excellents Yogi Tea.

les 11 questions de Tamia

Il reste encore un peu de Blabla, je vous le mets? 😉

  • As-tu une petite habitude (toc) dont tu n’es pas fière ?

Les petites habitudes, j’en ai certaines, mais elles changent facilement. La faute probablement à mon environnement qui change drastiquement et très régulièrement (les déménagements). Pour les petites habitudes un peu border-line (et pas vraiment glamour) la plus notable est ma propension à laisser trainer mes sous-vêtements dans la chambre plutôt que de les mettre directement dans le bac à linge. J’essaie de faire attention parce que Monsieur Marcel n’est pas super fan 😉

  • Pourquoi as-tu ouvert un blog ? Que t’a-t-il apporté ?

Depuis 3 ans que je couds, je consomme beaucoup de blogs couture. J’ai beaucoup appris en lisant les expériences des unes et des autres. J’ai aussi fait évoluer mes goûts en comprenant mieux ce que j’aime et ce que je n’aime pas. Mais les blogs couture disparaissent ici et là (sniff). Du coup, je voulais d’une part mettre ma petite pierre à l’édifice de la blogo couture, et aussi consigner plus spécifiquement mes réalisations pour en garder une trace, avoir une meilleure vue d’ensemble. En définitive, ce qui est le plus agréable avec ce blog, c’est qu’il génère des échanges avec des couturières addictes et ça c’est absolument super, parce que dans mon entourage je suis assez isolée comme couturière monomaniaque. Vive la Bloggo couture!

esprit-blog-couture

  • Quel voyage rêves-tu de faire ?

J’ai plein de rêves de voyage en stock (l’Indonésie, les Philippines, l’Islande, l’Irlande, la Macédoine, le Monténégro, etc). Mais pour le moment tous ces rêves sont au chaud dans un coin de ma tête, parce que ce dont j’ai vraiment envie, c’est de découvrir encore et encore mon magnifique pays d’adoption qui regorge d’endroits superbes.

  • As-tu une passion ? Si oui, laquelle ?

La collection des pokémons pré-an-2000… Nan mais cette question ?? Si j’ai une passion c’est bien la couture. Je me réveille parfois en me disant « mais ça c’est le patron parfait pour ce tissu », je frémis dans les magasins de tissus (littéralement), je peux passer des heures dans un magasin pour choisir des boutons pour un projet couture (littéralement), etc. Je me suis découverte un peu (beaucoup…) monomaniaque avec la couture. Mais il y a bien d’autres choses que j’aime : voyager, marcher (j’adore marcher, ça me vide la tête), lire, peindre (même si je ne me donne plus l’espace pour peindre), etc.

voyage
Envie de voyage en regardant les superbes dessins de Loustal
  • Imagine : l’argent n’est plus un souci (tu hérites, tu gagnes au loto ou que sais-je). Que fais-tu ?

Trop facile ! Je pars faire un tour du monde des tissus d’exception (traditionnel, artisanal, de luxe, etc) et j’en fais un musée (lieu à déterminer). Un endroit qui rassemble les plus belles étoffes et les plus beaux motifs, mais aussi un lieu pour apprendre, où et comment nos tissus sont fabriqués, leur impact environnemental, comment reconnaître les différentes qualités, etc . Rien que d’y penser, les idées affluent.

  • Quel est ton petit plaisir du week-end ?

La grass-mat’ bien sûr. Après je n’ai pas de routine week-end. Souvent on part faire une ballade avec Monsieur Marcel pour découvrir quelque chose de nouveau, mais parfois on reste à l’appart au chaud et on se laisse le temps de faire ce qu’on veut, ce qu’on aime, et surtout on se laisse le temps de ne rien faire !

grassmat.JPG
Mon anti-héro préféré, le roi de la grasse-mat’

 

  • Quelle est ta chanson favorite ?

Feeling Good” de Nina Simone. Du concentré d’énergie à l’état pur!

  • Qu’est-ce que tu aimes lire sur les autres blogs ?

J’aime lire le processus créatif « pourquoi ce tissu avec ce patron » mais surtout j’aime lire l’Avis (avec un grand « A ») des bloggeuses. Quand c’est le dernier tissu à la mode avec le dernier patron à la mode et que le commentaire se résume par « c’est canon », je reste un peu sur ma faim… Je préfère voir quelque chose de plus basique mais où la bloggeuse explique le pourquoi du comment. J’aime aussi lire les expériences plus négatives. Bien sûr, on a rarement envie de s’étaler de long en large sur les ratages, on a juste envie de les mettre à la poubelle, ou de cacher les défauts, ou de dire que la couture était super simple alors qu’on a galéré ; mais c’est pourtant toutes ces choses qui font avancer les couturières.

  • Quel est ton accessoire favori ?

Je ne suis pas très accessoire. Je suis plutôt du genre pratico-pratique. Au quotidien, à part mon sac à main (j’en ai trois, un été, un hiver et un pour les voyages) je sors parfois avec un chapeau. Par contre, je sors rarement sans une écharpe ou un foulard et cela été comme hiver. Ça protège ma peau du soleil, ma gorge du froid et surtout ça apporte une touche de couleur sur une tenue basique. A part ça, le découds-vite c’est essentiel.

Voici mes chapeaux (achetés au rayon homme):

  • Quel est le plat qui te fait retomber en enfance ?

Les crêpes !!! J’adore le coté, tout le monde se sert n’importe comment, et fait sa popote comme il veut.

  • Où es-tu installée pour répondre à ce questionnaire ?

Mon bureau. Pas très glamour, mais efficace en fin de journée de boulot !

La suite des blogs couture!

Et voilà, maintenant c’est au tour des suivantes de s’y coller. Je n’ai pas vérifié si vous aviez déjà participé ou pas, mais ça me tente bien d’en apprendre d’avantage sur vous toutes!

Alors sans surprise, mes questions portent beaucoup sur la couture !

  1. Raconte-nous tes premiers pas en couture
  2. Parle-nous un peu de ton stock de tissu (oui oui oui)
  3. Ta plus belle réalisation couture, c’est quoi ?
  4. Ta plus grande maladresse couture (histoire drôle attendue plutôt que triste, hein !)
  5. Comment est ce que tu choisis tes tissus : pour un projet, avec un coup de cœur, au moins cher ?

Mais il n’y a pas que la couture dans la vie :

  1. Quel est le vêtement favori dans ton dressing (toutes pièces confondues) ?
  2. Le vendredi soir parfait, c’est quoi pour toi?
  3. Le dernier film génial que tu as vu, c’était lequel ?
  4. A quel animal est ce que tu t’identifies le plus (licorne, hamster, kangourou, perroquet…) et pourquoi?
  5. La dernière fois que tu as parlé avec un inconnu, c’était quand ? Raconte…
  6. Le plus beau cadeau que tu as reçu, c’était quoi ?

Merci Tamia pour cette opportunité de papoter un peu plus sur tout et n’importe quoi !!

liebster

Advertisements

17 thoughts on “[Blabla] Liebser award

  1. Héhé, c’était chouette d’en apprendre plus sur toi ! C’est drôle j’ai la même chanson préférée ;).
    Je vais jouer le jeu mais je prendrai le temps répondre longuement ce week-end !

    Liked by 1 person

  2. Décidément j’adore lire les Liebster Awards et découvrir de nouvelles facettes des blogueurs que je lis régulièrement !
    Merci pour tes réponses et pour les blogs à découvrir, il y en a certains que je ne connais pas…
    A très vite !

    Liked by 1 person

  3. J’aime toujours beaucoup lire les liebster award (et tout tes articles en général :-D, toujours bien construits et très instructifs). Je ne te garantis pas le délais de réponse, mais je vais prendre le temps ;-).

    Liked by 1 person

  4. Ha ma grand-mère s’appelait aussi Marcelle. Très peu connue également et je regrette qu’elle n’ai pas eu le temps de m’apprendre à tricoter, c’était une championne !
    Ca me fait plaisir d’en apprendre davantage sur toi ! Je me le note pour répondre à ta gentille invitation !

    Liked by 1 person

  5. Hey hey … A trop se dévoiler, on découvre des ressemblances … /* Oui, je sais, c’est à moi que ça fait plaisir de savoir que tu consommes des litres de thé, que tu as une mac qui a 100 ans (seulement la moitié chez moi mais elle est électrique), que ta mamie s’appelait aussi Marcelle, que tu fais des quiches de fond de frigo, que le découd-vite n’est pas un accessoire, que dans la vraie vie, c’est dur de trouver des gens passionnés par la couture, que c’est normal de se réveiller à 03 h 00 du mat avec une idée qu’il faut réaliser là maintenant tout de suite … */
    Alors … MERCI 🙂 !

    Liked by 1 person

    1. C’est vrai que via les blogs on se sent moins “à la marge ” dans notre passion monomaniac de couture….et ce partage est super cool!! héhé ceci dit des personnes qui se gavent de litres de thé, c’est surement plus courant que des grand mère Marcelle!!! 😊😊

      Like

  6. J’avais du retard de lecture… J’ai beaucoup aimé apprendre des choses inédites sur toi! Et je vois maintenant que tu m’as nominée! Merci! J’a déjà fait plusieurs Liebster awards, j’essaierai tout de même de répondre dès que possible! 🙂

    Liked by 1 person

  7. Très instructif cet article, c’est toujours agréable d’en savoir un peu plus sur les bloggeuses couture vu qu’on partage la même passion!!
    Alors l’idée d’un tour du monde et d’un musée des tissus fabuleux, ça j’ai adoré!! Mon homme m’a offert un bouquin sur une collection de vêtements merveilleux de diverses époques dans un musée japonais (je crois), c’est une véritable splendeur! La couture et les beaux tissus font partie de notre patrimoine!!
    J’ai bien apprécié aussi ton choix des blogs et des sites de couture, ceux qui nous permettent de mieux comprendre la maturation des projets, les plantages techniques et toutes les interrogations qu’on peut se poser… c’est en faisant des erreurs qu’on arrive à progresser!!
    J’ai la chance de partager ma passion (et un site) avec une très bonne amie, ce qui permet pleins d’échanges d’idées, de conseils et de fous rires devant les plans foireux..
    Bonne continuation

    Liked by 1 person

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s