Bag’art

La réalisation de sacs demande technique et mise en oeuvre bien différents de ce qui est utilisé pour les vêtements. Et j’adore faire des sacs, c’est le moment d’utiliser des tissus et des matières qui sortent des sentiers battus. Enfin, c’est surtout l’occasion de me démarquer de la mode qui nous rabâche les oreilles avec ce qu’on devrait porter ou pas, pour avoir une pièce qui va contraster sur une tenue classique, une pièce unique qui va souligner la personnalité de celle qui la porte. La petite étincelle, discrète et surprenante. L’art du sac !

thumbnail_20170127_102447_resized
Pochette “Caroline” (Association de tissus super canon!!)

La ronde des sacs.

Des sacs, des sacs, oui mais des sacs perso ! Oui, sauf que oui, mais NON (je commence direct dans le paradoxe). J’adore faire des sacs, mais je n’ai clairement pas besoin d’avoir 17 sacs à main différents. J’ai un sac en cuir depuis plus de 10 ans. Il est en général de sortie en hiver, et j’ai un sac fait-main que je traine partout, tout le temps depuis 2 ans. La messe est dite, je n’ai besoin de rien d’autre. Oui, mais si je n’en ai pas besoin, pourquoi est ce que je me coudrais 18 sacs ? C’est sur ce paradoxe précis que le reste du monde me devient utile (moi ourse-des-bois-solitaire). Je peux faire des sacs pour les autres pardi ! (aka, la révélation).

Les sacs que je vous présente ici sont des commandes spéciales pour des nanas spéciales (il va sans dire). On a pris le temps de parler des envies, de choisir les tissus ensemble et de faire coller le tout aux besoins. Les trois sacs sont dérivés d’un modèle unique qui, à l’origine, m’étais dessiné.

thumbnail_20170127_103032_resized
Sac “Alexandra”

Il présente (à mon humble avis) la contenance parfaite. Les deux années d’expérience ont parlé. En ce moment il contient outre mon portefeuille, mes lunettes solaires et le biscuit-au-cas-où, un énorme bonnet à pompon (oui, c’est quoi votre problème ?) et une petite paire de gants. Je pourrais sans problème y glisser en plus mon foulard, un bouquin et une petite bouteille d’eau. Tout ça sans avoir l’air de déménager mais en étant parée pour toute éventualité. Le sac est en outre équipé d’une poche zippée sur l’extérieur et d’une autre à l’intérieur, ce qui est super pratique et sécurisé pour les petits indispensables : les clefs, le passeport, etc. Le rabat est très grand et se ferme avec un bouton magnétique. Je n’ai jamais déploré la moindre ouverture inopportune ou évasion non-contrôlée de quelque bazar de ce sac-à-main. Finalement la bandoulière est réglable et permet de le porter à l’épaule façon sac à main, ou en bandoulière pour les jours de grand vent (ou de marathon de la life).

Et le modèle a fait mouche ! Alors que je proposais aux filles de faire tout ce qu’elles voulaient (comme le génie de la lampe) elles se sont emballées pour une version plus ou moins inspirée (ou carrément pompée) de mon sac perso.

thumbnail_20170127_103943_resized
Sac “Camille”

La matière première : tissus et mercerie

Les modèles bleu et orange sont réalisé avec un extérieur en Alcantara qui vient d’Abidjan. Pour des fauteuils je ne suis pas certaine que la qualité suffise, mais pour un sac c’est parfaitement adapté. Le tombé légèrement rigide, l’aspect daim, le tout qui passe à la machine, c’est parfaitement idéal pour ce que je veux en faire et en plus c’est un pur plaisir à coudre. Je cherche désespérément à renouveler mon stock avec une qualité similaire, mais rien en vue à l’heure actuelle de ce côté-ci de la méditéranée. (Pour que vous puissiez évaluer le niveau de désespoir, cela fait 6 mois que je trimballe un échantillon de cet alcantara avec moi au cas ou je tomberais sur un de ses petits cousins…)

Le sac rouge quand a lui est réalisé avec un tissu d’ameublement en coton. Le petiot a trempé une nuit dans un bon bain de vinaigre pour éviter les décolorations intempestives avant de passer sous le pied de biche. Avec ce genre de candidat, mieux vaut prévenir, guérir est impossible. Pour donner du corps au tissu d’ameublement, le sac a été triplé d’une épaisseur de viseline. Cette triplure thermocollante m’a donné du fil à retordre. La pose au fer-à-repasser a fait rétrécir la viseline (Gnnniiiiiiii). Ce qui a immanquablement créé d’immondes vaguelettes visibles sur le tissu extérieur. Hooo, leur régularité m’a nargué. Finalement, j’ai tout recuit à force de vapeur (pour faire refondre la colle), décollé l’ensemble et j’ai utilisé la vilaine comme une triplure simple, maintenue seulement par les coutures de construction. Pas simple de trouver la bonne triplure.

thumbnail_20170127_102809_resized
Sac et pochette “Caroline”

Les doublures des trois sacs viennent de chez Woodin (Abidjan encore et toujours). Ce sont des Wax alliant modernité, Afrique et féminité. Par ailleurs la qualité du tissu légèrement ciré et l’impression sont remarquables. Cerise sur le gâteau, tous ceux qui on comme moi déjà utilisé du Wax savent que c’est aussi un pur plaisir à coudre.

Enfin, la mercerie vient principalement de chez Leduc. Est-ce qu’il y a encore des couturières belges ou résidant à Bruxelles qui ne connaissent pas Leduc ? Pour faire court, c’est un grossiste en mercerie. C’est dans un hangar, rempli du sol au plafond de mercerie, au prix de gros. C’est LE méga bon plan Bruxellois ! J’ai pris des photos (Euh… Marcel) lors de mon (notre) dernier passage (ravage), mais pas encore eu le temps de faire un article.

Et voilà, trois sacs particuliers pour des Nanas particulières, du coup je me suis fendue d’une présentation particulière.

Etant donné que le blog ne supporte pas les vidéo, j’ai préféré charger l’intégralité du clip sur Facebook (ça ressemble à du teasing de Ouf, contre ma volonté tout ça !). Et oui, le Bungalow a une page FB complètement atrophiée avec deci-delà quelques productions d’accessoires et de pochettes. Mais pour la vidéo, ça tombe plutôt bien (Hein, comment ça ? Youtube ? Hein, mais c’est quoi ça ?).

thumbnail_20170127_105049_resized
Extrait du film… A voir sur FB

Quels sont vos bons plans triplures à vous, pour donner la bonne structure à vos sacs ?? Pour moi, ça reste un problème de trouver la bonne triplure, avec le bon tombé qui va mettre en valeur le tissu.

Advertisements

12 thoughts on “Bag’art

  1. Très sympas ces petits sacs, les associations de tissus et de couleurs sont très réussies. Personnellement je suis une adepte des grands sacs, limite valise.. Mes sacs pèsent trois tonnes mais on y trouve de tout… Pour renforcer les tissus, j’ai aussi pas mal galéré d’abord avec du Décovil qui donne une bonne épaisseur et une super tenue aux tissus mais qui est une vraie cata à thermocoller. Finalement ma petite mercerie a un entoilage assez épais, spécial sac, qui est parfait. Je tâcherai à l’occasion de lui demander la référence précise si ça t’intéresse. Je m’arrange toujours (quand même) pour prendre l’entoilage dans le surjet de la pièce thermocollée (ceinture et bretelles comme disent les Anglais). Normalement l’entoilage ne rétrécit pas, faut juste appliquer longtemps le fer pour éviter les vaguelettes (et surtout éviter la vapeur). Mon prochain plan est de travailler le simili cuir pour une nouvelle valise.. euh sac grand format.

    Liked by 1 person

    1. Merci pour ces infos. Effectivement, une référence précise m’interresse. Je suis toujours à l’affut de ces triplures. J’en ai déjà essayé beaucoup mais pas toujours avec satisfaction….

      Like

      1. Notre passage à notre mercerie préférée n’a pas été concluant. Monsieur ne savait pas quelle était la référence de cet entoilage pour sac et madame n’était pas là, en tout cas ce n’est pas la marque Vlieseline. Au prochain passage peut être que madame pourra nous renseigner de manière plus précise. La mercerie ne vend pas non plus en ligne ce qui est dommage.. Affaire à suivre.. et bonne soirée

        Liked by 1 person

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s